Newsletter du lundi 31 août 2021

Optimisme suite à Jackson Hole

La bourse est restée très calme la semaine dernière partout dans le monde attendant la réunion estivale des banquiers centraux jeudi et vendredi. À cause de la résurgence des cas de coronavirus aux États-Unis, le symposium s’est finalement déroulé en visio-conférence. Jerome Powell, le président de la  Federal Reserve américaine a fait un discours rassurant le marché. En effet, le sujet principal actuel est le calendrier de la réduction des injections de liquidités, le tapering. Cependant, Jerome Powell n’a pas dévoilé ce planning attendant la publication du taux de chômage US sur le mois d’août. Si celui-ci approche 800 000 créations d’emplois, il est probable que le calendrier du tapering soit divulgué à la prochaine réunion de la Fed le 21 septembre et débute durant le 4ème trimestre 2021.

PMI composite provisoire structurellement ralenti pour le mois d’août en Europe

La semaine dernière, ont été publiés les chiffres PMI manufacturier et services dans l’UE et au Royaume-Uni. Ils ressortent en légère baisse sur l’été conformément à la diminution de l’activité et les vacances. Pour la zone euro, le PMI composite (manufacturier et services) recule à 59.5 contre 60.2 en juillet. Celui-ci est toujours en croissance si le chiffre est supérieur à 50 mais en augmentation moins prononcée. Pour le Royaume-Uni, le PMI composite baisse depuis 3 mois à 55.3 en août contre 59.2 le mois passé. Plusieurs arguments expliquent ces baisses : les pénuries de matières premières créent des problèmes sur les chaînes d’approvisionnement, la baisse habituelle d’activité estivale et les restrictions sanitaires qui limitent la consommation.

Eiffage : Bonne performance des autoroutes toutefois inférieure à 2019

Le groupe a publié ses résultats du premier semestre 2021 marqués par le retour de la croissance. L’activité ressort supérieure à 2020 malgré un premier trimestre toujours affecté par les restrictions sanitaires. Le chiffre d’affaires S1 2021 est de 8.7 milliards € contre 6.9 milliards € en 2020 (+26%) et 8.5 milliards par rapport à 2019 (+2%). De plus, le cash-flow libre ressort presque nul à -11 millions € alors qu’il était fortement négatif sur le premier semestre des années précédentes. L’endettement baisse à 10 milliards € tandis que les liquidités augmentent à 4.9 milliards €. Le trafic des autoroutes APRR (autoroutes Paris-Rhin-Rhône), évolue de +19.4% face à 2020 mais reste inférieur de 17% contre 2019. Le carnet de commandes est stable assurant 13 mois d’activités pour les segments Travaux du groupe.

Bouygues et Colas : En bonne voie

Jeudi avant bourse, Bouygues a communiqué de bons résultats sur la première partie de l’année 2021. Le chiffre d’affaires affiche une croissance à 18% face à 2020 et stable contre 2019 à 17.4 milliards €. Le résultat net est positif à 408 millions € contre une perte de 244 millions en 2020. L’endettement diminue à 2.8 milliards contre 3.9 sur la même période en 2020. La branche Bouygues Telecom dévoile une hausse du chiffre d’affaires de 5% en accord avec le plan stratégique « Ambition 2026 ». Le projet de fusion entre TF1 (Bouygues) et M6 (RTL group) se poursuit avec la signature en juillet d’accords de rapprochement des 2 médias. De plus, les français sont restés très attachés à la télévision avec une durée moyenne de visionnage de 3h45 par jour pour les plus de 4 ans. La branche Construction, via Colas et Bouygues Construction affiche un très bon carnet de commandes à hauteur de 33.3 milliards € mais en repli de 6% face à juin 2020.

Performances hebdo 

Les rendez-vous à ne pas manquer