Newsletter du lundi 28 juin 2021

Nouvelle réussite des banques américaines face au stress test de la Fed

Depuis la crise financière des subprimes de 2007 qui avait énormément impacté les banques commerciales du monde entier et qui avait même emporté certaines d’entre elles, les banques centrales des principales économies mondiales effectuent régulièrement des tests de solidité financière sur la majorité des banques. L’opération évalue la résistance des banques dans la situation éventuelle d’un crash des marchés financiers, d’une forte baisse du PIB et du secteur de l’immobilier. La Fed a donc réévalué sur le premier semestre la fiabilité des 23 plus grosses banques américaines (Bank of America, JP Morgan Chase, Goldman Sachs, Citigroup, Morgan Stanley, Wells Fargo …). Les résultats démontrent que les banques américaines peuvent résister à une chute d’environ 500 milliards de dollars des marchés. Suite à cette annonce, les banques sont de nouveau autorisées à verser des dividendes et à effectuer des programmes de rachats d’actions. Le secteur bancaire est reparti à la hausse la semaine dernière avec des performances de l’ordre de +2.5% à 6% pour les principales banques.

Retour du tourisme cet été

L’été 2021 devrait ressembler à un été presque normal. En effet, avec le progrès de la vaccination, l’allègement des contrôles aux frontières, la levée des interdictions de voyager et la reprise du  trafic aérien, l’été 2021 pourrait égaler voire dépasser l’été 2019. Grâce à la montée des campagnes de vaccination et la mise en place des passes sanitaires le secteur aérien a affiché pendant deux jours consécutifs plus de 200.000 vols, un volume qui n’avait plus été atteint depuis le 19 décembre 2019. Le trafic européen pourrait atteindre jusqu’à 69% du niveau de 2019 selon l’organisme européen de surveillance du trafic aérien. Les compagnies aériennes vont renforcer leurs offres sur les pays les moins touchés pour optimiser et attirer les touristes qui seraient sceptiques de voyager dans ce contexte. La reprise du trafic cet été sera largement tirée par le court et moyen-courrier, à l’inverse du long-courrier qui restera encore perturbé.

Sanofi cherche à rationaliser son portefeuille de marques

Ce lundi le groupe pharmaceutique français a annoncé vendre 16 de ses marques destinées au grand public comme le médicament contre la toux Silomat, la pommade Mitosyl et les compléments alimentaires Frubiase. Sanofi ne souhaite garder que les marques à croissance rapide créatrices de valeur pour les actionnaires. L’acquéreur est Stada, une société allemande de capital-investissement ayant trois axes stratégiques : les médicaments génériques, les produits de santé grand public et les produits pharmaceutiques spécialisés. Stada cherchait à renforcer sa gamme de produits en Europe. Le montant exact de la transaction n’a pas été communiqué mais la valeur totale devrait se situer entre 120 et 140 millions d’euros. La date de clôture de l’opération devrait se faire au cours du troisième trimestre 2021.

Europcar : Offre de rachat d’actions par Volkswagen rejetée

Le spécialiste de la location de voiture et de véhicules utilitaires Europcar traverse une période difficile dans ce contexte de crise sanitaire avec notamment la baisse du tourisme. En effet, fin mars 2021, l’entreprise avait baissé de 36% son nombre total de véhicules en service. Cette situation a conduit la société d’investissement Eurazeo (qui avait racheté Europcar en 2006) à se retirer du capital. Suite à ces annonces, le constructeur automobile Volkswagen a émis une offre de rachat à 2,2 milliards d’euros avec un prix de 0,44€ par action. Cette offre a cependant été rejetée par Europcar qui a jugé la proposition trop basse. À la suite de ces informations, l’action Europcar Mobility Group se retrouve à 0,494€ ce lundi matin. L’action devrait continuer d’être soutenue au cours des prochains mois en raison du caractère spéculatif et de la reprise des activités touristiques.

Performances hebdo

Les rendez-vous à ne pas manquer