Newsletter du lundi 29 octobre 2018

Belle publication de Fleury Michon mais sans réaction

Photo by rawpixel on Unsplash

Le groupe agroalimentaire vendéen Fleury-Michon a publié jeudi soir, au titre du 3ème trimestre 2018, un chiffre d’affaires de 186,6 millions d’euros, en croissance de +4,7% par rapport à l’année précédente sur son périmètre consolidé, n’intégrant pas les joint-ventures en Italie et en Espagne mais englobant les nouvelles entités du groupe Paso et Good Morning. Ce trimestre est marqué par un retour à la croissance, tant sur le périmètre intégrant les récentes acquisitions que sur le périmètre organique, avec une accélération du rythme trimestre après trimestre. Cette croissance traduit la montée en puissance des plans d’affaires ainsi que la pleine intégration des nouvelles entités Paso et Good Morning. Hors ces nouvelles entités, le chiffre d’affaires du 3ème trimestre est de 180,4 millions d’euros, à +1,2%. Le chiffre d’affaires cumulé à neuf mois est en hausse de 1,3% à 545 millions d’euros. La direction a confirmé l’amélioration attendue de son chiffre d’affaires et de sa marge opérationnelle sur l’ensemble de l’exercice 2018. Vendredi, le titre Fleury Michon a perdu environ 1% dans de très faibles volumes.

Photo by Anthony Ginsbrook on Unsplash

Saint Gobain rassure

Saint-Gobain, un des leaders mondiaux de la conception, fabrication et distribution de matériaux de construction, a communiqué jeudi soir des chiffres trimestriels rassurants aux investisseurs. La réaction boursière a toutefois été assez mesurée (contrairement aux réactions à la baisse) le lendemain à la Bourse de Paris (environ +1,50% pour le titre). Le groupe a confirmé ses objectifs de croissance pour 2018 après un 3ème trimestre caractérisé par une hausse de 1,8% de son chiffre d’affaires. A données comparables, le chiffre d’affaires progresse de +4,3% sur 9 mois et +3,1% sur le 3ème trimestre. La hausse des prix s’est élevée à +3,5% au 3ème trimestre, après +2,5% au 1er semestre, dans un contexte toujours marqué par le renchérissement des coûts des matières premières et de l’énergie. Les volumes ont progressé de +1,4% sur 9 mois avec un 3ème trimestre quasi stable (-0,4%) affecté notamment par une base de comparaison élevée dans les Matériaux Haute Performance et les Produits d’extérieur aux Etats-Unis. Le management a réitéré son objectif pour l’exercice 2018 d’une progression du résultat d’exploitation à structure et taux de change comparables et anticipe pour le 2nd semestre 2018 une progression à structure et taux de change comparables clairement supérieure à celle enregistrée au 1er semestre.

Bolsonaro élu président du Brésil

Photo by sergio souza on Unsplash

Jair Bolsonara, que beaucoup comparent à Donald Trump, a remporté l’élection présidentielle brésilienne hier soir en promettant un changement de cap radical dans la politique intérieure et extérieure du Brésil, avec un programme axé sur la lutte contre la corruption et la criminalité, et des privatisations massives. Ce programme a donc convaincu 56% des brésiliens, confrontés depuis des années aux difficultés économiques, au chômage, à la criminalité et au trafic de drogue. Côté politique internationale, celui que l’on surnomme parfois « le Trump des Tropiques » souhaite renforcer ses liens avec Washington : en effet, le pays s’était éloigné des Etats-Unis ces 13 dernières années lorsqu’il était gouverné par le parti des travailleurs (PT). Bolsonaro ne cache pas son admiration pour Trump et compte ainsi se positionner sur une politique nationaliste en diminuant l’engagement du Brésil dans les blocs régionaux comme le Mercosur pour privilégier les relations bilatérales.

La page Merkel en passe d’être tournée

Une page se tourne dans la vie politique allemande, Angela Merkel a décidé de renoncer en décembre prochain à la présidence de son parti, signe que la chancelière allemande prépare sa succession au lendemain d’un nouveau revers électoral cuisant. Elle a annoncé ce jour à son parti de centre droit CDU, qu’elle préside depuis 18 ans, vouloir se retirer de la chancellerie à l’issue son mandat en 2021. Cette décision semble être la conséquence de la lourde sanction électorale la veille pour son mouvement dans la région de Hesse (27% soit 11 points de moins qu’en 2013).

Les performances de la semaine

Les rendez-vous à ne pas manquer