Newsletter du lundi 29 juin 2020

NRJ s’allège et Bouygues Telecom se renforce

NRJ Group a cédé sa participation de 5% dans l’opérateur alternatif Euro-information Telecom (EIT) au Crédit Mutuel pour un prix de 50 millions d’Euros tout en maintenant son activité sous licence NRJ Mobile jusqu’à fin 2025. Deux jours après cette annonce, le Crédit Mutuel devenu actionnaire unique d’EIT a annoncé la signature d’un protocole de cession à Bouygues Telecom pour un montant estimé entre 670 et 855 millions d’euros. Outre NRJ Mobile, EIT exploite les marques Auchan Mobile, Cdiscount Mobile ou encore CIC Mobile et revendique 2 millions de clients. En faisant l’acquisition de cet opérateur mobile virtuel qui loue le réseau d’autres opérateurs, Bouygues Telecom devient le 3ème groupe de téléphonie mobile avec 13 ,7 millions de clients derrière Orange (19,4 millions) et SFR (14,5 millions) mais devant Free (13,3 millions). L’opération devrait être finalisée d’ici la fin de l’année et marque la fin de la diversification du groupe bancaire dans l’univers de la téléphonie.

Pierre & Vacances :  un retour progressif à la normale à partir de juillet

Le groupe Pierre & Vacances a publié jeudi soir ses résultats semestriels à fin mars. Structurellement déficitaire sur cette période lié à la structure de coûts fixes du groupe, les résultats semestriels ont été impactés par les 15 jours de confirment sur ce trimestre et ressortent plutôt en dessous des attentes des analystes. Après un début d’exercice en ligne, voire un peu meilleur, la manque à gagner de 31 M€ en location sur la seconde moitié de mars a pesé sur le compte de résultat opérationnel. Le chiffre d’affaires ressort à 696 M€ en baisse de 5,7% et le résultat net à -146 M€ (vs -121 M€ il y un an). Le redémarrage très lent sur la fin juin, qui a souffert d’une communication peu claire de la part du gouvernement concernant la réouverture des sites de vacances, va fortement impacter le troisième trimestre. Malgré un recours au chômage partiel à environ 70%, la baisse de l’activité pourrait avoisiner  90% sur ces trois mois et la manque à gagner sur le résultat opérationnel devrait s’élever à environ 130 M€. Le dernier trimestre est traditionnellement le plus important, le groupe annonce les résultats très encourageants pour les réservations de juillet avec une tendance qui semble s’accélérer.

Le FMI abaisse sa prévision du PIB mondial à -5% pour 2020

L’impact sans précédent de la crise sanitaire et du confinement à grande échelle a amené le Fonds monétaire international à revoir en baisse sa prévision sur l’économie moniale à -5%, par rapport à -3% estimée en avril. Le rebond initialement attendu en deuxième partie de d’année devrait être plus progressif que prévu et au regard d’une baisse plus marquée de l’activité en première partie de l’année, la persistance des mesures de distanciation physique va impacter la reprise mondiale. Le coût total pour les gouvernements s’élève à environ 11.000 milliards de dollars et est lié à la fois aux mesures de soutien et des pertes de revenus enregistrées. La dette globale est attendue à un niveau historique de 101% du PIB en 2020, soit une hausse de 19 points par rapport à l’an dernier.

Performances hebdo

Les rendez-vous à ne pas manquer