Newsletter du lundi 19 juillet 2021

Chine : Une croissance économique plus modérée que prévue sur le T2

Au premier trimestre 2021, la Chine avait démontré une croissance économique record de 18.3% en rythme annualisé. Le second trimestre affiche un net ralentissement avec une progression de 7.9% face un  consensus tablant sur 8.1%. La confiance est toujours présente car les ventes au détail ont progressé de 12.1% en juin après 12.4% en mai. De plus, les exportations chinoises ont évolué de 32.3% en rythme annualisé sur le mois de juin après 27.9% en mai. Ceci est porté par l’important plan d’infrastructure américain dont la balance commerciale avec la chine continue de s’accroître. Sur le semestre, l’économie chinoise progresse donc de 12.7% grâce au faible taux de contamination de covid-19 dans le pays. L’objectif de croissance économique visée par le gouvernement pour 2021 s’établit à plus de 6% alors que cette croissance avait chuté à 2.3% en 2020.

Weber : IPO des valeurs estivales

Le géant américain du barbecue Weber, créé en 1952, a déposé auprès des autorités américaines une demande de cotation à la bourse de New York. La marque a connu une forte croissance durant la pandémie : les américains qui ont un jardin ou une terrasse ont redécouvert la cuisine en plein air. En effet, son chiffre d’affaires a bondi de 62% sur le semestre clos au 31 mars à 963 millions de dollars. Le bénéfice net s’élève à 74 millions contre 23,6 millions sur la même période l’an dernier. Les détails de l’IPO ne sont pas encore connus. Cependant d’après l’agence Bloomberg, la valorisation de l’entreprise pourrait atteindre entre 4 et 6 milliards de dollars.

Natixis : Fin de cotation après l’OPA de BPCE

Mercredi 21 juillet 2021, le groupe bancaire Banque Populaire Caisse d’Épargne procèdera au retrait de toutes les actions Natixis de la cote. Ceux n’ayant pas rejoint l’offre publique d’achat simplifiée représentent seulement 8%. BPCE qui possédait déjà 70% du capital de Natixis avant l’OPA, effectuée entre le 4 juin et le 9 juillet 2021, en détient maintenant près de 92%. L’Autorité des marchés financiers a validé mardi 13 juillet 2021 la procédure de retrait de la cote de Natixis par BPCE. Le titre avait chuté à 2€ l’action lors de la crise sanitaire en mars 2020 ce qui a offert un bon rendement pour ceux ayant acheté à cette période. Cependant, l’opération a un goût amer pour certains actionnaires quand on sait que l’action avait été proposée en 2007 à 19.55€ la part.

Renault : Croissance des ventes de voitures en France

Le constructeur automobile français Renault annonce une hausse de 18,7% de ses ventes mondiales au premier semestre 2021 après une chute de 21,2% sur la même période en 2020. Malgré 1.422.600 véhicules vendus sur ce semestre, Renault reste sur un retrait de 24,2% par rapport au 1er semestre de 2019. Les effets de la pandémie restent donc malgré tout présents. Renault souhaite poursuivre sa politique commerciale sélective favorisant la croissance des volumes rentable sur ses différents marchés notamment sur le marché de l’électrique où le modèle E-TECH représente une vente sur quatre.

Performances hebdo 

Les rendez-vous à ne pas manquer