Newsletter du lundi 17 juin 2019

Entrée/Sortie du CAC40

Euronext annonçait jeudi dernier les mouvements à venir sur le CAC40. Traditionnelle remise en question des plus beaux fleurons présumés de la cote. Suite au rachat, en avril, de Gemalto Thales s’offre le ticket d’entrée ou plutôt de retour au CAC40. Sorti en juillet 2006 de l’indice, le groupe Thales vient renforcer le secteur des entreprises technologiques à la bourse parisienne. Actuellement le CAC40 comportait 41 valeurs, l’entrée de Thales, entraine la sortie de deux valeurs en déclin, Valeo et Worldine (ex filiale d’Atos). Worldine spécialisé dans la technologie des moyens de paiement sort de l’indice après avoir acté sa séparation avec sa maison mère (Atos). Valeo équipementier automobile, entré en 2014, se voit pénalisée suite à une très difficile année 2018 avec notamment une baisse de 58% de son cours.

Salon du Bourget

Une semaine axée sur l’aéronautique puisque se déroule du 17 au 23 juin, le 53e salon du Bourget, salon international de l’aéronautique et de l’espace. Le premier salon aéronautique au monde attend  322000 visiteurs venus de tous les continents. Cette année c’est Airbus qui sort du lot avec le lancement de son A321 XLR et ses déjà plus de 200 commandes. La position de force d’Airbus est également due à l’échec de Boeing et de son 737 Max. Le géant américain fait face à une mésaventure, tous les Boeing 737 Max sont bloqués au sol depuis le mois de mars suite à deux accidents dans lesquels le système anti-décrochage est mis en cause. Cette année annonce également la vedette du 53e salon de l’aéronautique, le premier avion de chasse franco-allemand. Dassault aviation et Airbus devraient dévoiler le Next génération fighter durant la semaine.

Conflit dans le Golfe et l’emploi en France

Les tensions dans le Golfe sont à leur maximum après l’attaque de deux pétroliers japonais et norvégien. Ces attaques surviennent dans une période de tension entre les Etats-Unis et l’Iran. Le président Trump n’a pas tardé pour accuser l’Iran de ces attaques sans preuves tangibles pour l’instant. La communauté internationale, à de rares exceptions près tentent de refréner les velléités guerrières américaines notamment menées par le sulfureux conseiller du président américain John Bolton. Le 12 juin, L’INSEE publiait les chiffres de l’emploi en France et ces derniers sont une nouvelle fois en hausse avec 93800 emplois salariés créés au premier trimestre 2019. Ce trimestre est le 16ème trimestre consécutif de hausse de l’emploi.

Les créations d’emplois salariés s’intensifient dans la construction à +1.2%, et se stabilisent dans l’industrie avec un +0.2%. Malgré une croissance peu significative 0.3% des trois derniers trimestres, la confiance des chefs d’entreprise est au rendez-vous. Une confiance engendrée par la souplesse du marché du travail (suite aux diverses lois votées ces dernières années) et par le remplacement du CICE par un abaissement pérenne des cotisations sociales depuis le 1er janvier.

Performances hebdo

Les rendez-vous à ne pas manquer