Newsletter du lundi 12 octobre 2020

Borsa italiana sous contrôle d’Euronext

L’opérateur boursier Euronext rachète la bourse de Milan au prix fort de 4,3 milliards d’euros dans la poursuite de la diversification de ses activités. Cet événement fait partie d’un des plus marquants de la vie d’Euronext depuis sa création il y a vingt ans. Déjà possesseur des bourses de Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne, Dublin et Oslo, Borsa Italiana va permettre à Euronext de devenir le premier marché actions d’Europe devant Le London Stock Exchange (LSE) et Deutsche Börse. Le marché sera composé de 1800 sociétés cotées ayant une capitalisation boursière totale de 4400 milliards d’euros. On estime le volume de transaction moyen quotidienne de 11,7 milliards d’euros et un chiffre d’affaires pouvant atteindre 1,2 milliard d’euros. Euronext se rapproche de ses 2 principaux concurrents, le LSE et Deutsche Börse, affichant respectivement 3,8 et 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires. La stratégie d’Euronext se porte sur la diversification des actions donc sur le gain de ses actionnaires là où la Bourse de Londres privilégie les offres de données de marché et la fusion acquisition (M&A) et où la bourse de Francfort est très présente dans les opération post-marché.

Poursuite des évolutions dans le domaine de la santé

Afin de favoriser le rachat d’Inicea (numéro trois français du secteur de la santé mentale), Korian annonce les modalités de son augmentation de capital pour un montant d’environ 400 millions d’euros. L’objectif de cette augmentation est, dans un premier temps, de financer le prix d’acquisition d’Inicea, rembourser l’endettement de ce dernier, mais également financer la croissance future du Groupe, avec l’attente d’un impact positif sur la marge d’EBITDA. L’opération constitue une émission avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) des actionnaires, à compter du 14 octobre. Les porteurs d’actions existantes pourront recevoir 1 DPS par titre détenu, 15 DPS permettront de souscrire à 4 actions nouvelles émises pour un prix de 18,10€ par action.

De son côté, LNA Santé a signé son protocole d’acquisition du groupe Clinique Développement, spécialiste des Soins de Suite et Réadaptation, dont l’ensemble du parc foncier du groupe. Avec un chiffre d’affaires consolidé de plus de 76 millions d’euros en 2019 pour Clinique Développement, il s’agit de l’acquisition la plus importante de LNA Santé depuis son introduction en bourse. Après l’annonce qui s’intègre parfaitement dans le plan stratégique « Grandir Ensemble 2022 », l’action a progressé de 1,39% (47,45€).

USA : accélération pour l’indice ISM des services

Sur le mois de septembre, l’indice ISM (Institute for Supply Management) des Services pour le marché américain s’est établi à 57,8, soit un niveau meilleur qu’attendu. Le consensus estimait un tassement vers 56,1 (vs 56,9 publié en aout). La croissance s’accélère pour le secteur non-manufacturier qui représente près de 80% de l’économie américaine et retrouve son niveau d’avant crise. Pour rappel, c’est le seuil des 50 qui marque la limite entre expansion et repli de l’activité du secteur.

Performances hebdo

Les rendez-vous à ne pas manquer