Newsletter du lundi 12 avril 2021

Accord entre Veolia et Suez pour 20.50 €/action

L’accord a été trouvé dimanche soir entre les conseils d’administration des 2 groupes. Le rapprochement a été validé pour un prix de 20.50€ par action SUEZ avec le coupon attaché et sous réserve de l’obtention d’une attestation d’équité : désactivation de la fondation Néerlandaise de SUEZ et suspension des procédures juridiques en cours… De plus, Veolia devra respecter des engagements sociaux pour une durée de 4 ans. Le nouvel ensemble Veolia-SUEZ correspondra à 37 Mds € de chiffre d’affaires tandis que le nouveau SUEZ pèsera 7 Mds € de CA contre 17 actuellement. Le nouveau SUEZ gardera les activités eau municipale et déchets solides en France (donc cessions des activités dans les autres pays), eau en Italie, en République Tchèque, en Afrique, en Asie centrale, Chine, Inde et Australie ainsi que ses activités monde numériques et environnementales porteuses de croissance.

Valneva : vers une introduction sur le Nasdaq

La biotech française Valneva basée à Saint-Herblain est spécialisée dans la création de vaccins contre les maladies demandant d’importantes consommations de médicaments. La société propose à ce jour 2 vaccins, un contre le chikungunya et un autre contre la maladie de Lyme. Elle est cotée à la bourse de Paris mais son introduction au Nasdaq (Indice technologique aux États-Unis) lui offrirait une meilleure visibilité et lui permettrait de lever plus de fonds. Valneva a déposé samedi son document d’enregistrement auprès de la SEC (gendarme de la bourse aux États-Unis, l’équivalent de l’AMF en France) qui jugera le projet d’introduction.

On trinque la réouverture des terrasses au Royaume-Uni

Tandis que la France fait face à de nouvelles restrictions sanitaires après l’augmentation du nombre de cas et l’aggravation de la situation dans les hôpitaux, l’Angleterre rouvre ses terrasses de bars et restaurants. Le Royaume-Uni, rappelons-le, est strictement confiné depuis début décembre. Le pays a vacciné 32 millions de personnes (51% de la population) avec 1 dose et 7 millions de personnes (11%) ont reçu 2 doses. La stratégie du gouvernement porte ses fruits. En effet, le nombre de nouveaux cas positifs était proche de 70 000 par jour le 8 janvier pour être inférieur à 3 000 en moyenne sur les 7 derniers jours. À partir du 17 mai, les stades pourront rouvrir aux supporteurs dans une limite de 25% de leur capacité ou d’un maximum de 10 000 personnes. La question du passeport vaccinal pour l’accès à pleine capacité à ces événements est encore en discussion.

Les stocks de matières premières ne suivent plus la reprise

Nous le voyons déjà en France, la reprise de l’activité en Europe repart sur une bonne lancée d’après les statistiques économiques. Cependant, certains secteurs risquent de voir la pénurie des stocks fragiliser leur business. Que ce soit l’absence de matières premières comme le bois pour la construction ou tout simplement le non-approvisionnement de cartons d’emballages dans les usines, des entreprises se retrouvent à fermer leurs lignes de production pendant plusieurs jours. Dans les magasins, certains produits manquent à cause de  retard de livraison pour les mêmes raisons. La faute au faible niveau d’investissement dans la production de ces matériaux l’année passée et aux stratégies de stop-and-go mises en place ne collant pas avec les besoins de l’industrie. La conséquence est que les prix montent et fragilisent les entreprises déjà fortement touchées.

Performances hebdo

Les rendez-vous à ne pas manquer