Newsletter du lundi 11 janvier 2021

Le cours du bitcoin a connu une flambée historique au cours de l’année 2020, entraînant l’ensemble des cryptomonnaies dans son sillage dans un marché total des devises numériques de plus de 1 000 milliards de dollars à la fin de la première semaine de l’année 2021. Le cours du bitcoin, qui s’est stabilisé à 42 000$ vendredi dernier a connu une chute sévère de 15% ce dimanche, impacté par le rapport de la Bank of America citant la cryptomonnaie comme « la mère de toutes les bulles », sans toutefois prédire la chute du cours du bitcoin. Avec plus de 700 milliards de capitalisation, le bitcoin représente 70% du marché des cryptomonnaies, s’affichant de plus en plus comme une valeur refuge.

Amélioration des indices PMI en Europe

La croissance de l’activité du secteur manufacturier de la zone euro s’est renforcée au mois de décembre. L’indice PMI publié la semaine derrière s’est établi à 55,2 en décembre, son plus haut niveau depuis mai 2018. Ce niveau est bien supérieur aux 53,8 publié pour le mois de novembre. Rappelons qu’un chiffre supérieur à 50 signale une expansion de l’activité par rapport au mois précédent. En France l’activité s’est reprise en décembre après sa contraction de novembre. L’indice ressort à 51,1, contre 49,6 en novembre. La confiance des entreprises s’est redressée avec les perspectives positives suscitées par l’arrivée des vaccins contre le Covide-19 et témoigne d’une plus grande résilience.

LVMH et Tiffany se sont dit oui

Le leader mondial du luxe, LVMH, a annoncé la clôture du processus d’acquisition du joaillier américain Tiffany & Co pour un montant de 15,8 milliards de dollars, soit un prix de 131.5$ par action, représentant environ 5% de la capitalisation boursière de LVMH. Fort de 75 Maisons d’exception (Louis Vuitton, Dior, Bulgari, Hennessy, Dom Perignon…), l’intégration de Tiffany, en ce début d’année 2021 a pour objectif de transformer l’activité Montres et Joaillerie. Quelques changements auront lieu dans les prochaines semaines à la tête du joaillier américain, notamment le remplacement d’Alessandro Bogliolo (actuel PDG de Tiffany) par Anthony Ledru, mais également la nomination d’Alexandre Arnault en tant que Directeur exécutif, produits et communication de Tiffany. Démarré en novembre 2019, le rapprochement entre LVMH et Tiffany avait été interrompu en septembre 2020 suite à la crise sanitaire, mais le 30 décembre dernier, les actionnaires de Tiffany approuvaient l’union pour le montant précédemment cité, mettant fin aux procédures judiciaires entamées par l’américain. L’intégration de Tiffany va permettre à LVMH d’augmenter ses ventes, en année pleine, de 7%, l’EBITDA d’environ +5/6%, et entraîner une relution du BPA de +4%.

Sanofi se développe dans l’immunologie

Dans la poursuite des croissances externes, Sanofi a annoncé ce jour le rachat de la biotech Kymab pour un montant d’au moins 1,1 milliard de dollars (903,2 millions d’euros), permettant au groupe de se renforcer dans l’immunologie. La société biopharmaceutique est spécialisée dans le développement clinique d’anti-corps monoclonaux entièrement humains, et présentant des indications en immunologie et immuno-oncologie. La fin de l’opération est prévue au premier trimestre 2021, et l’acquisition sera financée entièrement via la trésorerie disponible de Sanofi.

Performances hebdo

Les rendez-vous à ne pas manquer