Newsletter du lundi 08 avril 2019

Fleury Michon publie ses résultats annuels

Fleury Michon, spécialiste dans la préparation charcutière publie ses résultats annuels. Le groupe a publié un chiffre d’affaires en croissance de 1,2 % à 725,3 millions d’euros malgré une tension toujours vive sur les prix imposée par la Grande Distribution. En France, le pôle Grandes et Moyennes Surfaces libre service, qui réalise 85 % du chiffre d’affaires du groupe croît de 2,4 %. Cependant, les mouvements sociaux en France ont impacté les résultats du quatrième trimestre. Pour le pôle international, le chiffre d’affaires est de 52,4M€,en recul de 10,9 % pour l’année et 16,4 % pour le 4ème trimestre à taux de change courant. Notons que la co-entreprise, Platos Tradicionales, en Espagne, connaît une croissance soutenue de +14,6 % pour atteindre 69,7M€ en 2018. Le plan de compétitivité déployé courant 2017, visant à réorganiser le travail de manière plus rapide, plus efficace et plus économe à porté ses fruits. Ce plan a permis de dégager une marge opérationnelle courante à 2,8 % contre 1,2 % en 2017. L’amélioration de la marge du groupe améliore le résultat opérationnel de 18,7M€ contre 11,5M€ en 2017. Notons que la dette financière nette est en hausse à 93,0M€ contre 40,5M€ fin 2017. La situation financière reste cependant solide. Le groupe, qui vise à « Aider les Hommes à manger mieux chaque jour », propose aux consommateurs de nouvelles offres telles que le jambon zéro nitrite ainsi que des produits ultra-frais afin de favoriser une alimentation plus saine. Dans le cadre du dispositif dit « Macron » le groupe a valorisé le travail de ses salariés en offrant une prime exceptionnelle de 500 €, pour un montant global de 1,6 M€.

Free accusé de piratage

L’opérateur de télécommunications SFR a demandé au fournisseur d’accès internet Free de payer pour distribuer ses chaînes. Cependant, Free a systématiquement refusé les négociations. Les deux opérateurs n’ont pas trouvé d’accord commercial sur la distribution des chaînes BFM TV, RMC Découverte et RMC Story. Le groupe Altice a donc décidé d’arrêter cette semaine la diffusion de ces chaînes sur les box de son concurrent. La guerre est officiellement déclarée entre Free et Altice. Free, qui compte 6,4 millions d’abonnées Freebox, a répliqué en moins de deux heures en rétablissant la diffusion des chaînes. Cela n’a bien évidemment pas plu à Altice qui a toute suite répliqué en accusant Free d’avoir piraté le signal de ses chaînes gratuites. Le CSA, gendarme de l’audiovisuel, s’est saisi de l’affaire. Soucieux de l’intérêt du public, le CSA vient de proposer une médiation pour régler le problème afin de reprendre le dialogue dans les négociations.

Suite de l’aventure Brexit & créations d’emplois au US

J-4 avant la date butoir fixé par les Européens pour la sortie du Royaume-Uni de l’UE. Cependant, la première ministre Thérésa May, n’a pas dit son dernier mot. Elle a présenté, ce vendredi pour une troisième fois son accord sur le Brexit. Les députés britanniques ont cependant encore rejeté l’accord. Mais coup de théâtre, la première ministre a fait savoir que Londres demandait un nouveau délai avant de sortir de l’Union européenne. Les parlementaires ayant voté cette demande souhaitent repousser la date de sortie du Royaume-Uni au 30 juin prochain. Cela n’est pas encore gagné puisque les vingt-sept Etats de l’Union européenne devront donner leur accord.

Le rapport ADP sur l’emploi aux Etats-Unis s’est révélé décevant pour le mois de mars avec 129 000 créations d’emplois contre 175 000 anticipé. Les chiffres du mois précédant ont été révisés à la hausse de 183 000 à 197 000.

Performances hebdo – Les rendez-vous à ne pas manquer