Newsletter du lundi 03 mai 2021

Showroomprivé : un CA en hausse de 51%

Showroomprivé a publié mercredi dernier son chiffre d’affaires du premier trimestre 2021. Celui-ci est ressorti en hausse de 51% à 178.4 M€ par rapport au T1 2020 tiré par le segment « Mode & Beauté »  et l’effet volume en hausse de 36%. Le groupe a notamment lancé sa Marketplace et SRP Media. SRP va poursuivre sa stratégie de capitaliser sur ses clients fidèles tandis que 620 000 nouveaux membres se sont inscrits sur le T1 2021. Les ventes à l’international ont progressé de 64.1%. Finalement, le groupe confirme ses perspectives pour l’année : le développement de sa Marketplace, l’évolution de nouveaux clients fidèles et favoriser le drop shipping.

TF1 : un très bon résultat net trimestriel

Une autre publication de la semaine passée est celle du groupe TF1. Le chiffre d’affaires consolidé du groupe s’élève à 509.8 M€ en hausse de 3.2% pour le premier trimestre. Les revenus provenant de la publicité des antennes ont progressé de 0.7% à 344.1 M€. Les ventes de l’activité Studios et Divertissements ont progressé de 13.4%  à 77.7 M€ principalement dus à un effet de rattrapage et aux ventes de droits. Le résultat net ressort à 34.3 M€ en hausse de 42.9%. Les deux prochains trimestres vont être décisifs pour l’activité Antennes. Le groupe devra afficher une programmation riche et diversifiée pour maintenir l’audience et donc les revenus publicitaires dans un contexte de fin de restrictions sanitaires.

Poursuite de la politique monétaire accommodante

Le Président de la Reserve Federale américaine Jerome Powell a, lors dans la réunion mercredi, annoncé maintenir sa politique monétaire accommodante et que l’inflation actuelle n’était que temporaire. Cela a pu calmer les investisseurs mais le débat sur la date de fin de cette politique d’injection de liquidités devrait s’ouvrir dans les prochaines semaines. En effet, la prévision de PIB US en rythme annuel a été évaluée à +6.4% pour 2021 tandis que les inscriptions au chômage continuent de baisser chaque semaine.

Les GAFAM toujours les rois des marchés

Google (Alphabet), Apple, Facebook, Amazon et Microsoft ont publié la semaine dernière. Microsoft a déçu les investisseurs avec un chiffre d’affaires de 41.77 Md$ en hausse de 19% et un bénéfice de 15.5 Md$ sur le dernier trimestre inférieurs aux attentes. Apple nous offre la meilleure publication avec un CA record de 89 Md$ sur son 2ème trimestre fiscal en hausse de 53% par rapport à 2020 porté par les ventes d’IPhone, IPad et Mac. Son bénéfice ressort à 23 Md$ ce qui correspond à un BPA de 1.4$/action et le groupe annonce un dividende en hausse de 7%. Alphabet sépare ses activités entre d’un côté la plateforme de recherche Google et d’un autre avec Youtube et Gmail. Le groupe a publié un CA de 55 Md$ en hausse de 24% porté par les ventes publicitaires avoisinant les 45 Md$. Ses bénéfices sont de 18 Md$ soit 26$ par action. Facebook a lui affiché un CA de 26 Md$ en hausse de 48% par rapport au T1 2020. L’effet de la crise a intensifié l’e-commerce et les différentes applications du groupe recevant  plus d’un milliard de visiteurs chaque mois sont les endroits parfaits pour les annonces publicitaires. Finalement, Amazon a publié un bénéfice trimestriel record multiplié par 3 à 8.1 Md$ pour un CA de 108.5 Md$ porté par les nouvelles habitudes de consommations. L’abonnement Amazon Prime offrant notamment les services de livraison en 1 jour et le streaming vidéo continue d’accueillir toujours plus de clients et le groupe diversifie ses activités dans le cloud computing. Jeff Bezos annonce vouloir faire d’Amazon le meilleur employeur de la planète alors que le groupe fait face à de plus en plus de revendications syndicales.

Performances hebdo

Les rendez-vous à ne pas manquer