Newsletter du lundi 02 novembre 2020

Retour de la croissance au troisième trimestre pour Orange ; TF1 ; Verallia et URW

De bonnes nouvelles durant cette période de publications concernant le troisième trimestre pour la plupart des entreprises. Orange publie un chiffre d’affaires au-dessus des attentes (+0,8% à 10,58 Mds€) avec une bonne performance pour la France (4,7 Mds€ ; +1,1%), une forte demande pour la fibre, ainsi qu’un gros trimestre pour la partie mobile. Le groupe confirme le versement d’un dividende à 0,7€, dont un dividende intérimaire en hausse versé en décembre (0,4€ vs 0,3€).

Du côté de la télévision / radio, TF1 affiche un excellent T3, notamment sur la partie publicitaire avec un CA en hausse de 8,2% à 346,5 M€. Le résultat opérationnel du groupe a triplé (57,8 M€) grâce à la bonne performance publicitaire, mais également la forte réduction du coût de grille de 14% à 183 M€. La visibilité est limitée pour le T4, à noter tout de même, que le mois d’octobre ressort en ligne avec les attentes du groupe.

Pour le leader mondial de l’emballage de verre, Verallia, le troisième trimestre rime également avec bonne performance. Le chiffre d’affaires T3 du groupe ressort en hausse de 5,3% à 681,2 M€, avec la même tendance pour l’EBITDA (+6,5% à 176 M€), soit une marge d’EBITDA de 25,8% (+30pb). Sur les 9 premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires atteint 1 956 M€ en repli de 1% mais en hausse de 2,3% en organique, aidé par des volumes supérieurs aux attentes (+4,2%) sur les zones d’Amérique Latine et d’Italie. Le groupe bénéficie également de son plan de transformation et revoit en hausse ses objectifs annuels.

Enfin, le troisième trimestre montre également des signes de reprise pour l’activité des centres commerciaux d’Unibail-Rodamco (URW) avec 65% des centres commerciaux ouverts au 31 octobre 2020. La poursuite des négociations relatives aux loyers du T2 a bien avancé pendant le troisième trimestre avec 72% des négociations finalisées pour 1,4 mois de remise de loyers (67% en Europe et 77% aux USA).  Cependant, les nouvelles mesures restrictives obligent le management à revoir ses prévisions avec un BPA récurrent ajusté compris entre 7,20€ et 7,80€ pour 2020 (BPA à fin septembre : 6,57€), ainsi qu’une baisse de 18% à 23% des loyers nets. Le projet d’augmentation de capital de 3,5 Mds€ sera voté en AGE le 10 novembre prochain

France : progression de l’activité manufacturière

Selon les données définitives publiées ce matin, l’activité manufacturière en France s’est légèrement redressée en octobre. L’indice PMI du secteur manufacturier s’est établie à 51,3, versus l’estimation provisoire publié la semaine dernière affichant un repli à 51 et un indice du mois de septembre à 51,2. Rappelons qu’un chiffre supérieur à 50 traduit une expansion de l’activité par rapport au mois précédent et inférieur à 50 dénote une contraction.

Marché automobile français : progression forte pour l’électrique

Après la baisse de 3% en septembre, les immatriculations en France sur le mois d’octobre ont baissé de 9,5% à 171 049 de voitures vendues. Sur les dix premiers mois de l’année, le marché recule de 27% et « la fin de l’année risque d’être difficile » selon François Roudier, le porte-parole du CCFA (comité des constructeur français d’automobiles). Il table néanmoins toujours sur un recul de 25% sur l’ensemble de 2020. Les groupes français ont plutôt bien performé sur le mois d’octobre, PSA affiche une baisse de 4,4% et Renault de 7,7%. Par ailleurs, les ventes de voitures électriques et d’hybrides rechargeable poursuivent leur forte progression. Leur pénétration atteint 10%, soit près de 4 fois de plus qu’en 2019.

Performances hebdo

Les rendez-vous à ne pas manquer