Newsletter du lundi 02 août 2021

OPA : Poursuite de l’engouement

Les offres publiques d’achat se poursuivent cette semaine. 3 OPA ont été proposées durant la semaine dernière. Premièrement, Akka Technologies, un groupe d’ingénierie et de conseil dans les secteurs industriel et tertiaire a annoncé mercredi avoir trouvé un accord de rachat par Adecco au prix de 49€/action, soit une prime de 100%. En même temps, Volkswagen, qui avait déjà proposé une OPA sur Europcar à 0.44€/action plus tôt dans le mois, est revenu à la charge en trouvant un accord avec le management d’Europcar pour 0.50€/ action avec une prime de 0.01€/action si l’opération est un succès. La date effective sera communiquée ultérieurement et aura lieu au T4 2021 ou T1 2022. Enfin, Xavier Niel a proposé une OPA sur le groupe Iliad qu’il avait lui-même acheté en 1991. Xavier Niel qui détient 72% des titres Iliad, propose une prime de 61% pour retirer la valeur de la cote.

 

PIB : Des chiffres mitigés dans le monde

Aux États-Unis, le PIB sur le deuxième trimestre ressort à 6.5% (6.3% sur le premier trimestre). Cependant, le consensus s’attendait à une hausse de 8.5%. La bourse américaine a donc progressé s’attendant à une poursuite de la politique monétaire accommodante. Plus tôt dans la semaine Jerome Powell, le président de la banque centrale américaine avait rassuré une nouvelle fois les investisseurs. En Europe, le PIB rebondit de 2% dans la zone euro comparé au trimestre précédent. En France, le PIB ressort à 0.9% et 1.5% pour l’Allemagne. De plus, l’Allemagne a réévalué sa croissance 2021 à 4% contre 3.3% avant.

 

Mersen : bon résultat et forte rebond de l’activité

Le groupe français Mersen présent dans 35 pays est un expert dans les spécialités électriques et dans les matériaux avancés. Il fournit des pièces dans le secteur des énergies renouvelables et dans celui des transports aéronautiques, ferroviaires etc. Le groupe a publié un chiffre d’affaires de 451 M€ en hausse de 7% tandis que le résultat net est ressorti à 25.5 M€ contre 16.3 M€ au S1 2020. Le groupe a su réduire ses coûts dès 2020 ce qui a permis d’améliorer les résultats. L’activité est repartie plus vite que prévu notamment en Amérique du Nord et en Europe ce qui a confirmé une augmentation des commandes. Le ratio du carnet de commandes sur chiffre d’affaires s’établit à plus d’une fois à fin juin.

 

Showroomprivé : Belle croissance au premier semestre

L’acteur de la vente en ligne Showroomprivé a publié des résultats semestriels en forte croissance avec un chiffre d’affaires qui s’élève à 388,3 millions d’euros, soit 28% de mieux que lors du premier semestre 2020. L’ensemble des mesures mises en place (repositionnement stratégique, dynamisation de l’offre, lancement de la Market place etc.) ont fait leurs preuves, avec une marge brute à 40,6% (vs 37% au S1 2020), ainsi qu’une meilleure gestion des charges opérationnelles, affichant un EBITDA de 33 millions d’euros (+367% vs S1 2020). La structure financière du Groupe est renforcée, notamment grâce au résultat net positif de 20,6 M€. Le montant des capitaux propres est de 198 millions d’euros, avec une trésorerie brute de plus de 100 M€. Le Groupe a remboursé l’intégralité du PGE de 35 M€ en juin 2021.

 

Performances Hebdo

Les rendez-vous à ne pas manquer