Newsletter du lundi 01 avril 2019

Publication d’Altice

Altice, qui possède le quatrième opérateur téléphonique SFR publie ses résultats 2018. Cette annonce a fortement plu au marché avec un rebond de plus de 26 % sur la séance de vendredi. L’opérateur SFR, contribue à hauteur de 72 % du chiffre d’affaires du groupe soit 10,2 Mds€ (-4,3 %) en 2018. En France, le groupe a poursuivi sa reconquête d’abonnés entamée au troisième trimestre et gagne plus de 1,3 million de clients en 2018. Dans un secteur très concurrentiel, où la guerre des prix fait rage, la baisse des revenus a affecté sa rentabilité et sa capacité d’investissement. Malgré une chute de 9 % de son Ebitda en France à 3,78 Mds€, l’an dernier, le groupe Altice anticipe un résultat net entre 4 et 4,1Mds€ et une croissance de son chiffre d’affaires de 3 à 5 % en 2019. La direction se concentre également sur son processus opérationnel afin de diminuer son taux d’endettement et réduire ses frais d’exploitation. L’opérateur a réduit sa dette de 2 Mds€, la ramenant à 28 milliards d’euros et prévoit de continuer à réduire sa dette avec la possible cession d’actifs. Le groupe a annoncé plusieurs partenariats en 2018 afin d’optimiser ses infrastructures tout en renforçant sa structure de capital. Au quatrième trimestre, le groupe Altice et KKR ont annoncé conjointement la création de Hivory, la plus grande tour de télécommunications en France. Au Portugal, Altice a gagné des parts de marché avec une augmentation de 167 000 nouveaux abonnés.

Publication du spécialiste des conteneurs maritimes : Touax

Touax est un acteur reconnu depuis 30 ans sur le marché des conteneurs maritimes. La société propose de la location de conteneurs, de wagon de fret, de barge fluviale ainsi que de la construction modulaire à partir de conteneurs. La société publie des résultats rassurants. Le déficit du groupe se réduit passant de 18 millions en 2017 à 4,2 en 2018. Touax réalise un résultat opérationnel de 8,1 millions d’euros en 2018 comparé à 0,9 millions d’euros en 2017. Le groupe a engagé un recentrage stratégique autour de ses trois métiers historiques de location de matériels de transport en s’appuyant sur les fondamentaux du groupe : des actifs tangibles, des revenus locatifs récurrents et une implantation mondiale. Afin d’améliorer la rentabilité, le groupe a réalisé une nouvelle organisation de son activité wagons de fret afin d’améliorer la qualité de son service et la satisfaction de ses clients. Fin mai 2018, le groupe a refinancé certaines dettes d’actifs wagons et conteneurs à hauteur de 110 millions permettant d’étendre la maturité de la dette et permettant le redémarrage progressif des investissements.

Taux négatif & stocks de pétrole

Le taux de dépôts négatif pèse sur la rentabilité des banques françaises et allemandes. En effet, les banques qui placent leurs dépôts de liquidité excédentaire à la BCE sont taxées à hauteur de 0,4 % à cause des taux négatifs. Cette politique, instaurée en 2014, coûte très cher aux banques européennes, et aurait ainsi entraîné le versement de 7,4 milliards à la BCE. Celles-ci ont peu répercuté cette mesure sur les gros déposants (entreprises et institutionnels) de peur de voir ses clients partir chez d’autres concurrents. Mario Draghi, le président de la BCE, a évoqué ce mercredi sa préoccupation de maintenir des conditions de profitabilité favorables pour les banques dont les marges d’intérêt se sont comprimées. L’objectif est de s’assurer que même en cas de ralentissement économique, les banques puissent continuent à accorder des crédits.

Le cours de l’or noir a baissé ce mercredi suite à la hausse des réserves de brut aux Etats-Unis alors que les analystes prévoyaient un recul des stocks. Les réserves commerciales de brut ont augmenté de 2,8 millions de barils pour s’établir à 442,3 millions. Malgré cette baisse, le cours du Brent augmente de 26,3 % depuis le début de l’année.

Performances hebdo

Les rendez-vous à ne pas manquer