La situation devrait être volatile sur les marchés actions cet été

Boursier.com : Craignez-vous un regain de volatilité sur les marchés ?

T.F. : La situation devrait être volatile sur les marchés actions cet été mais également d’ici à la fin 2013… Le ralentissement chinois est une réalité tandis qu’un fait nouveau porte sur le risque de baisse des liquidités aux Etats-Unis. De plus, une pression sur les taux est envisageable. Dans ce climat, les marchés actions mais également les marchés de taux pourraient être agités…

Boursier.com : Doit-on protéger son portefeuille via des dérivés ?

T.F. : Les protections peuvent coûter chères. Nous considérons davantage que l’on doit garder une poche de liquidités afin de saisir les opportunités qui pourraient se créer. La sélection de valeurs doit également être effectuée avec prudence. On doit privilégier les dossiers offrant de la visibilité…

Boursier.com : Vivendi est une grosse position du fonds Fastea Opportunités…

T.F. : Le titre met du temps à se revaloriser. Nous sommes néanmoins confiants dans la saine stratégie suivie par le management de Vivendi. Certes, SFR pèse d’autant plus qu’Iliad se lance sur le segment de la téléphonie subventionnée…Cela pourrait coûter encore quelques points de marge à SFR. Le titre vivendi apparaît toutefois-sous valorisé avec des actifs de qualité. On peut citer à ce titre GVT au Brésil, Canal+ ou Maroc Telecom. Nous sommes très confiants dans le potentiel de l’action Vivendi à moyen terme alors que l’Actif Net par Action se situe à plus de 20 Euros. La décote devrait disparaître progressivement au fil des désengagements engagés…

Boursier.com : Carrefour figure également parmi vos fortes convictions…

T.F. : Nous apprécions beaucoup l’actuel dirigeant de groupe, M. Plassat, qui fait la différence. Alors que nous étions auparavant assez discrets sur cette valeur, nous avons désormais misé sur le distributeur alors que la réorganisation est bonne de même que la stratégie mise en place. L’action est attractive tant d’un point de vue opérationnel que si l’on considère la valeur de l’immobilier.

Boursier.com : Quelles sont vos valeurs moyennes favorites ?

T.F. : Nous croyons toujours au potentiel de Lacroix. La société est en mesure de croître par croissance organique mais elle s’est également structurée pour effectuer une acquisition significative. Dans les maisons de retraite, Le Noble Age est le quatrième acteur côté. 2013 sera encore un exercice de structuration du parc mais, à partir de 2014, croissance des ventes et de la marge seront au programme.

Retrouvez l’article sur boursier.com