“La décote de Wendel s’est accentuée dernièrement”

(Boursier.com) — Le principe du fonds Fastea Patrimoine est de rechercher la régularité de la performance associée à la prudence. Le fonds doit être investi à hauteur de 70% minimum en instruments obligataires et/ou monétaires. L’exposition actions ne peut dépasser 30%.

Le fonds a progressé de 1,27% en juillet contre 1,42% pour son indice de référence. La poche actions (environ 25%) a tiré la performance : Herige et Boiron font partie des meilleures contributions en raison de bonnes publications.

Sur la période, le fonds a été remboursé de deux obligations sur le mois de juillet : la BPCE 4.8% 09/07/16 ainsi que la Bank of Ireland 10% 30/07/16. Les gérants ont utilisé les liquidités issues de ces remboursements pour initier deux positions obligataires en Radian, filiale du Crédit Agricole, échéances juin et décembre 2019. Ils se sont également renforcés en Casino Perp ainsi qu’en Volkswagen Perp call 2018 qui affiche un yield toujours intéressant.

Enfin, côté actions, la gestion a décidé de solder sa ligne en Figeac Aero en raison des incertitudes à court terme sur l’évolution des cadences de production du programme A350. Par ailleurs, le fonds a investi dans Wendel, holding dont la décote s’est accentuée dernièrement pour atteindre environ 40% de son actif net.

 

Retrouvez l’article sur boursier.com